arrow back
retour 

Devenir
Illustrateur

L’illustrateur 3D est un spécialiste de la création et de la modification d’images numériques ou d’images de synthèse.

Parole de pro

A Illumination MacGuff, nous comptons près 90 personnes sorties de l’ESMA, de toute la France. Leur intégration est aisée, entre leur film de fin d’étude et les exercices qu’ils font au préalable. Ils sont armés pour intégrer une équipe et un pipeline d’animation. C’est une école que nous suivons de très près avec une excellente formation et des étudiants doués.

Amélie Paraïso 

Responsable recrutement, Illumination MacGuff

PAROLE DE PRO

Je suis flattée d’être associée depuis tant d’années aux travaux de cette école merveilleuse! Quand j’en parle à mes collègues chez Dreamworks Animation, je leur dis souvent que l’ESMA est l’une des 2 meilleures écoles 3D dans le monde.

Shelley Page
‎Head of International Outreach, Dreamworks

L’illustrateur 3D est un spécialiste de la création et de la modification d’images numériques ou d’images de synthèse. Le coup de crayon incontournable au départ fait place à des nouvelles formes d’expressions liées aux nouveaux outils technologiques. Le métier d’Illustrateur 3D est étroitement lié au domaine du numérique.

Sens artistique et compétences numériques

Lorsqu’on emploie le terme illustrateur de manière globale, le panel est très vaste. On peut évoquer tout à la fois un professionnel qui s’exprime sur des supports print (affiche, livre, magazine, plaquette, marque-page, journal…) ou encore multimédia (CD-Rom, DVD, site Internet, jeu vidéo…) voire audiovisuel (spot TV, vidéo de présentation d’entreprise…).

Notre propos concerne plus particulièrement l’illustrateur 3D, spécialiste des logiciels informatiques (Unum, Illustrator notions en 3ds max, autocad, blender, sketchup, solidworks, xml) de travail de l’image en 2D et en 3D qui mêle son sens artistique et ses compétences en graphisme, afin d’illustrer tout support numérique : univers web, film d’animation, site Internet, site Intranet, extranet, jeux vidéo, newsletter, publicité.

 

Comment devenir illustrateur 3D

Un artiste polyvalent

L’illustrateur 3D utilise des outils spécifiques tels que la palette graphique ou le crayon optique mais affiche aussi une bonne connaissance du dessin manuel. L’ouverture d’esprit, un zest d’humour, un regard attentif sur la société, une bonne culture générale, le sens du détail seront ses atouts non négligeables tout comme la connaissance des marchés clients (internet, jeux vidéo, etc.). L’illustrateur 3D est avant tout un artiste polyvalent

Les formations pour devenir illustrateur 3D sont multiples. Ce sont généralement des cursus qui allient techniques informatiques et créativité artistique (ex BTS communication visuelle option graphisme ou mieux encore certaines écoles d’art comme l’ESMA et sa filière Animation 3D et Effets Spéciaux.

La filière hexagonale en matière d’imagerie et d’animation 3D est reconnue dans le monde entier d’où une opportunité de faire évoluer sa vie professionnelle à l’international. L’illustrateur 3D est souvent recruté par les studios de création graphique ou cinématographique, les agences de publicité ou les structures audiovisuelles.

Évolution de carrière : l’illustrateur 3D peut prétendre après quelques années d’expérience à devenir chef de projet ou encore directeur artistique avec des salaires variant de 1 900 € brut par mois pour un débutant à 3 000 € brut par mois avec l’expérience.